Deux ans après les attentats de Christchurch , la LIM réaffirme sa condamnation du terrorisme et de la haine.

Deux ans après les attentats de Christchurch , la LIM réaffirme sa condamnation du terrorisme et de la haine.

Deux ans après les attentats de Christchurch , la LIM réaffirme sa condamnation du terrorisme et de la haine. Le souvenir des derniers mots de Daoud Nabi face à son agresseur, “Hello Brother”, nous rappelle les valeurs de paix et d’humanisme que porte l’islam.

Mohammad Alissa a commencé cette campagne en écrivant à Facebook et Twitter

la LIM lance une campagne internationale sur les plateformes demandant la suppression des contenus haineux envers l’Islam. Participez en signant la pétition ›› #RejectHate