La Charte Mecque rejette les revendications de préférence religieuses et ethniques.