Les savants africains : Le Royaume est  la référence spirituelle et religieuse de tous les musulmans, c’est pourquoi nous saluons ses efforts et suivons ses directives

D. Alissa supervise le développement de la Ligue et ses projets humanitaires aux Comores

Le Secrétaire général de la Ligue suit les programmes de santé, de remise de maisons aux veuves et supervise la distribution de paniers de nourriture aux nécessiteux

Les Comores

Le cheikh Muhammad bin Abdulkarim Alissa, Secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, a inauguré un certain nombre de centres de santé gérés par la Ligue lors de sa visite en République des Comores. Il a notamment visité un service de cardiologie, un  laboratoire, et a été informé des divers services fournis par le centre.

 Le Secrétaire général de la Ligue a rendu visite au nouvel institut « Saad bin Moad » géré par la Ligue et a inspecté les derniers travaux de construction. Il a rencontré un certain nombre de savants africains qui enseigneront l'approche islamique modérée à l'institut, qui est basée sur le message de l'Islam qui promeut  tout ce qui est bénéfique au bien-être de l'humanité, des musulmans et des peuples  non musulmans. Les musulmans constituent 100% de la population des Comores, un pays qui construit des ponts d'amour, de coopération et de relations humaines avec tous.

Les savants ont salué le rôle islamique et humanitaire joué par la Ligue islamique mondiale, ainsi que tous  les efforts déployés. Ils ont également réaffirmé que le Royaume continuerait à être la référence spirituelle et religieuse de tous les musulmans et qu'ils se doivent de suivre ses directives  tant que cela sert le plus grand intérêt public de l'Islam, des musulmans et de l'humanité tout entière.

 Il a également visité le chantier de construction de la mosquée Saad Thabit Yaqoub dans le village de Bahani. .

 Cheikh Dr. Al-Issa a visité de nombreux projets humanitaires et de développement aux Comores et a remis les clés de nouvelles maisons construites par la Ligue à un certain nombre de veuves et d'orphelins. Il a également supervisé le processus de distribution de paniers de nourriture aux nécessiteux.