العربية |   Français | English

Quelques extraits de l'allocution du Secrétaire Général de la Ligue Islamique Mondiale, le Cheikh et Docteur Mohammad bin AbdoulKarim Al Issa, en ouverture du congrès organisé hier à Vienne sur le thème de "la promotion de la cohabitation pacifique et de la citoyenneté commune".


Quelques extraits de l'allocution du Secrétaire Général de la Ligue Islamique Mondiale, le Cheikh et Docteur Mohammad bin AbdoulKarim Al Issa, en présence des principaux dirigeants religieux et intellectuels du monde ainsi que de certains politiques et journalistes, en ouverture du Congrès organisé à Vienne sous le titre de "la promotion de la cohabitation pacifique et de la citoyenneté commune."

Le discours du Royaume d'Arabie Saoudite et son approche modérée ont remis les choses en ordre.

Chaque fois que nous délaisserons notre nature humaine nous perdrons notre droit en celle-ci, et ce, en fonction de l'ampleur de notre abandon et de notre éloignement.

L'harmonie de l’humanité est une nécessité pour garantir sa pérennité et sa dignité.

Les valeurs de justice et d’éthique ne sont l’exclusivité d'aucune théorie ou contexte mais sont plutôt universelles dans nombre de leurs aspects.

Nous avons grandement besoin d'une vie saine et d'une existence humaine pour parvenir à une réelle justice sociale, politique et éthique.

Les valeurs tracent la voie des intérêts et non l'inverse

Il est indispensable que nous empêchions notre nature humaine de se changer en une autre si nous voulons éviter que notre existence dans un monde que nous partageons ne soit menacée.

Dans la bataille de la haine et de l'exclusion, la victoire n'est que temporaire et se changera, en fin de course, en défaite.

Notre monde a besoin d'une avancée dans le domaine de la justice et des valeurs équivalentes à celle des découvertes scientifiques et des lois.

L’humanité souffre toujours aujourd'hui d'un manque de cohabitation et d'harmonie.

Le conflit religieux et culturel est fondé sur un modèle de pensée incorrecte qui néglige la fatalité de la diversité, de la divergence et du libre-arbitre.

Comprendre la spécificité de chacun en termes de croyance religieuse, de culture et d'orientation idéologique est la preuve d'un haut niveau de conscience et de civisme.

Les prisonniers de l'Histoire et de ses hommes sont, dans leur créativité, maintenus en détention par un passé qu'ils considèrent éternel et dont ils ne peuvent s'extraire.

Comme il serait beau que les valeurs propres à chaque contexte soient intégrées aux constitutions des nations et qu'elles y reviennent en cas de confusion face aux courants qui ne prennent pas la foi en considération.

Les valeurs empêchent l'agression ouverte du pragmatisme au détriment de l'esprit de salut positif.

La plupart des valeurs de justice et d’éthique sont universelles sans le moindre doute possible.

L’origine des religions est innocente des guerres injustes et des persécutions pratiquées en leur nom qui ont entravé la marche de la connaissance en Orient et en Occident.

La raison humaine qui a développé les connaissances matérielles est toujours affectée dans le domaine des valeurs et des composantes sur lesquelles nous sommes tous d'accord.

Le manque de paix et de coopération de l'humanité va causer la perte des générations futures.

L’extrémisme violent n'accorde à l'autre aucun droit en l'existence.

L'Islam a honoré les êtres humains, leur a garanti la liberté de choix et les a guidé vers les nobles valeurs.

La sagesse, quelle que soit sa source, est le but des sages.

Le manque de foi a changé notre monde formidable en fantasme d'une absurdité vaniteuse en ignorant les mystères de la foi. Ce qui le fit tomber dans une foi en un invisible plus fort que celui qu'il renie.

Dans le contexte de notre diversité actuelle, nous appelons à la préservation des valeurs de notre humanité commune qui ne reflètent aucune caractéristique religieuse, intellectuelle ou culturelle particulière.

Le dialogue constructif et efficace élimine l'isolement humain qui est source de haine, d’extrémisme et d'extrémisme opposé.

Le conflit sanglant qui dure dans le temps, quel que soit son slogan, ne peut être attribué qu’à ses membres et aux groupes qui y prennent part de façon directe.

Chaque fois que nous saisirons la sagesse de notre diversité ethnique, nous serons convaincus qu’elle est une source de complémentarité, de coopération, d'enrichissement et non pas une source de haine, de peur et d'exclusion.